Les plantes vous aiment en éliminant les polluants de l’air intérieur

En quoi le dragonnier peut véritablement améliorer votre milieu de travail

 

Nous sommes nombreux à passer la plus grande partie de notre temps entre quatre murs : dans un bureau, un magasin ou une usine, puis à la maison avec notre famille et nos amis. Nous pensons avec nostalgie à nos grands-parents et à nos oncles et tantes plus âgés dont le travail et le mode de vie les amenaient à passer plus de temps à l’extérieur. Parce que nous passons autant de temps enfermés, la qualité de l’air que nous respirons au travail et à la maison prend une importance primordiale pour notre santé. Les études révèlent que l’air des espaces intérieurs comporte souvent des polluants, comme des composés organiques volatils (COV), à des concentrations supérieures à celles de l’air extérieur. Les plantes d’intérieur peuvent contribuer à filtrer l’air.

 

À la petite école, nous avons tous appris que les plantes absorbent le gaz carbonique et rejettent de l’oxygène dans l’air. Aujourd’hui, nous apprenons que les plantes d’intérieur peuvent également filtrer l’air et en éliminer les COV. Les plantes tropicales dont nous ornons nos maisons et nos lieux de travail sont donc synonymes à la fois de santé et de beauté. Les nombreuses variétés de plantes filtrent l’air à des taux différents, d’où l’intérêt à opter pour une diversité de plantes d’intérieur.

 

Les plantes telles que le dragonnier (Dracaena deremensis « Janet Craig »), le lierre (Hedera helix) et la misère pourpre (Tradescantia pallida (Rose) D.R. Hunt Purpurea) sont des espèces faciles à entretenir et il a été démontré qu’elles éliminent les polluants de l’air intérieur.

 

Nous ne passons pas autant de temps à l’extérieur que nous le souhaiterions. Mais nous savons maintenant que d’intégrer un peu d’extérieur à notre intérieur permet d’améliorer notre qualité de vie.

 

Les plantes vous aimentMC en éliminant les polluants de l’air intérieur.

 

Pour trouver un producteur, un détaillant ou un fournisseur de services au Québec :

 

Sources :

Liu et al., 2007 (George Morris page 18)
http://hortsci.ashspublications.org/content/44/5/1377.full.pdf

 

Beauté   Environnement   Santé et qualité de vie   Économie