Un bel aménagement paysager augmente la valeur de votre propriété

Les agents immobiliers soulignent l'importance du premier coup d'œil lorsqu'il s'agit d'aider les propriétaires à vendre leur maison. Une propriété bien aménagée et entretenue permet en effet une bien meilleure « première impression » pour les acheteurs potentiels. Un extérieur soigné et attrayant laisse présager un intérieur à l’avenant. La recherche a en effet démontré qu'un aménagement paysager professionnel donne en moyenne 109 % de retour sur investissement lors de la vente d'une maison, soit nettement plus que les autres améliorations résidentielles majeures telles que la rénovation d’une cuisine ou d’une salle de bain qui, bien que souhaitable, ne génèrent pas nécessairement de retour positif lorsqu'elles se reflètent dans le prix de vente.

Aménager l'intérieur d'une propriété à vendre, en nettoyant, désencombrant et en ajoutant des accents de design peut contribuer à hausser le prix de vente et accélérer la vente. Ne pas oublier de placer des plantes et des pots de fleurs fraîchement coupées pour la journée « Portes ouvertes ».

Aménager la cour et le jardin est tout aussi important pour majorer le prix de vente et accélérer la vente. Nettoyez en enlevant les mauvaises herbes de la pelouse, du jardin et des allées, les branches mortes des arbres et des arbustes et les plantes faibles. Désencombrez la vue en vous assurant que la pelouse est uniforme et verte, sans plaques dénudées, et que des fleurs et les plantes de jardin soient dégagées et uniformément paillies. Plantez des annuelles colorées et accentuez les entrées, les allées et les patios avec des conteneurs et des pots décoratifs.

Les plantes vous aiment… et vous le démontrent en améliorant l'environnement.   

Pour trouver un producteur, un détaillant ou un fournisseur de services au Québec :

Sources :

Hall, Charles R., Dickson, Madeline W. (2011). Economic, Environmental, and Health/Well-Being Benefits Associated with Green Industry Products and Services: A Review. (Avantages économiques, environnementaux et pour la santé / le bien-être associés aux produits et services de l'industrie verte : étude.)  

Behe, B., Hardy, J., Barton, S., Brooker, J., Fernandez, T., Hall, C., Hicks, J., Hinson, R., Knight, P., McNiel, R., Page, T., Rowe, B., Safley, C. et Schutzki, R. (2005). Landscape plant material, size, and design sophistication increase perceived home value. (Le matériel végétal, la taille et la complexité de la conception de l'aménagement paysager augmentent la valeur perçue d'une maison.) J. Envrion. Hort. 23, 127-133.

Bonan, G. B. (2008). Forests and climate change: Forcings, feedbacks, and the climate benefits of forests. (Les forêts et les changements climatiques : forçages, retours et avantages climatiques des forêts.) Science, 320, 1444-1449.

Brethour, C. , Watson, G., Sparling, B., Bucknell, D et Moore, T. L. (2007). Literature review of documented health  and environmental benefits derived from ornamental horticulture products. (Revue de la littérature sur les bienfaits documentés pour la santé et l'environnement découlant des produits de l'horticulture ornementale.) Agriculture and Agri-Food Canada Markets and Trade, Ottawa, ON.

Crompton, J.L. (2004). The proximate principle: The impact of parks, open space and water features on residential property values and the property tax base. (Le principe immédiat : impact des parcs, des espaces verts et des points d'eau sur la valeur des propriétés résidentielles et l'assiette de l'impôt foncier.) National Recreation and Park Association, Ashburn, VA.

Des Rosiers, F., Thériault, M., Kestens, Y. et Villeneuve, P. (2002). Landscaping and house values: An empirical investigation. (Aménagement paysager et valeur des maisons : étude empirique.) Journal of Real Estate Research, 23, 139-161.

Grimm, N.B., Foster, D., Groffman, P., Grove, J. M., Hopkinson, C. S., Nadelhoffer, K. J., Pataki, D. E. et Peters, D. P. C. (2008). The changing landscape: Ecosystem responses to urbanization and pollution across climatic and societal gradients. (Évolution du paysage : réactions de l'écosystème à l'urbanisation et à la pollution dans les gradients climatiques et sociétaux.) Frontiers in Ecology and the Environment, 6, 264-272.

Laverne, R. J. et Winson-Geideman, K. (2003). The influence of trees and landscaping on rental rates at office buildings. (L'influence des arbres et de l'aménagement paysager sur les tarifs de location des immeubles de bureaux.) J. Aboriculture, 29, 281-290.

Maco, S. E. et McPherson, E. G. (2003). A practical approach to assessing structure, function and value of street tree population in small communities. (Approche pratique de l'évaluation de la structure, de la fonction et de la valeur de la population d'arbres de rue dans les petites collectivités.) J. Aboriculture, 29, 84-97.

McPherson, E. G. et Muchnick, J. (2005). Effects of street tree shade on asphalt concrete pavement performance. (Effet de l'ombre des arbres de rue sur le rendement du revêtement en béton d'asphalte.) J. Aboriculture, 31, 303-310.

Ryan, R. M., Weinstein, N., Bernstein, J., Brown, K. W., Mistretta, L. et Gagne, M. (2010). Vitalizing effects of being outdoors and in nature. (Effets vitalisants de se trouver à l'extérieur et dans la nature.)  J. Environ. Psychology, 30, 159-168.

Wolf, K. L. (2005). Business district streetscapes, trees, and consumer response. (Paysages de rue des quartiers d'affaires, arbres et réaction des consommateurs.) J. Forestry, 103, 396-400.
Hall, Charles R., Dickson, Madeline W. (2011). Economic, Environmental, and Health/Well-Being Benefits Associated with Green Industry Products and Services: A Review. (Avantages économiques, environnementaux et pour la santé / le bien-être associés aux produits et services de l'industrie verte : étude.)  
 
Economic Benefits of Landscape, Associated Landscape Contractors of America

www. Commerce.infosrc.com/docdelivery/alca/Uploads/Econben.doc

Beauté   Environnement   Santé et qualité de vie   Économie